2

Des activistes de la société civile appellent aux dons pour sauver le collège  1  de Riyadh, qui  est   menacé d’insécurité et de ruine

Un collège très attractif fréquenté par plus de 1000 élèves doit être décongestionné ou transformé en lycée vue la superficie de sa zone qui est de 9 kilomètres carré ; sans eaux et des latrines non fonctionnelles entouré par un  petit mur  sans barbelet 

Constatant les murs délabrés, et constituent un passage de tout bord  et les plafonds fissurés et les sanitaires dans un état lamentable, des activistes de la société civile, notamment Sidi M’baye  tirent la sonnette d’alarme et lancent une campagne pour recueillir des dons et entamer rapidement des travaux de restauration. 

Sidi M’baye, qui craint le pire, estime que les élèves sont en danger et que des plafonds peuvent s’effondrer à tout moment.

L’état de l’établissement nécessité une réfection  et peut se dégrader rapidement. Donc il faut réagir vite pour sauver ce qui peut l’être.